Histoire et développement du football gaélique en France

 

Sport irlandais par excellence, le football gaélique n'en demeure pas moins pratiqué en France.

Depuis les années 1990, quelques clubs ont fleuri dans l'hexagone ce mouvement s'est accélérer durant ces trois dernières années !

Terre celte par excellence, la Bretagne compte le plus gros contingent de club, avec dix clubs, le Nantes Football Gaélique, le Rennes Ar Gouazi Gwez, l'Entente Gaélique de Haute Bretagne (Liffré), le Gaelic Football Bro Leon (Brest), le Gwened Football Gaélique (Vannes), le
Gwenrann Foot Gaélique (Guérande), le Gaelic Football Bro Sant-Brieg (Saint Brieuc), le Kerne FG (Quimper), le Lorient GAC et le club de Dol de Bretagne.
Ces clubs disputent le championnat de Bretagne et la coupe de Bretagne.

Paris et son fort flot d'irlandais peut également compter sur un club très solide, qui brille souvent sur la scène européenne, les
Paris Gaels !

Lyon a eu l'honneur au courant de l'année 2008 de faire renaître de ses cendres son club de football gaélique (Lugdunum CLG) sous l'impulsion des irlandais présents dans la capitale des Gaules.

Le Sud de la France surfe également sur la vague gaélique avec la création des Tolosa Gaels (Toulouse).

L'année 2011 a vu l'arrivée sur les terrains du club des Niort Gaels !

Le Clermont Gaelic Football Club est donc le seul représentant auvergnat !

Saint-Lô, Aix-en-Provence, Bordeaux, Strasbourg et Lille sont également sur les rangs pour gonfler le contingent de clubs de football gaélique dans l'Hexagone.


Il existe également des compétitions européennes.

L'Europe (hors Irlande et Royaume-Uni) est découpée en quatre zones (une zone France/Iles anglo-normandes, une zone ibérique, une zone scandinavie et une zone europe centrale et de l'est), des tournois se déroulent dans chaque zone afin de qualifier les deux meilleurs de la zone en Euroleague (l'Euroleague étant une compétition sur 4 tournois, un par zone, le vainqueur est celui qui a récolté le plus de points au cours de ces 4 tournois).
Les autres équipes participant au Shield, une sorte de consolante.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site